• Robert LeBlanc

3 façons que l'adoration améliore ma vie




Certains jours, j’y suis pour 10 minutes. Si j’ai de la chance, c’est plutôt pour 15. Mais si je suis honnête avec moi-même, la plupart des jours, je m’y installe pour 5 minutes, 7 max. Je sais que je suis béni de travailler dans un lieu où je pourrais commencer ma journée en priant devant le Saint Sacrement. Peu importe le montant de temps que je peux y passer.


Cependant, je n’avais pas toujours l’habitude de m'arrêter à la chapelle. C'était juste une autre pièce de l'immeuble, un coin tranquille pour se rendre de temps en temps. Pour la plupart j’oubliais que la chapelle existait.


Cela a changé il y a à peu près 5 ans. J’ai lu une histoire sur la manière dont Saint Jean Vianney (le curé d'Ars) a abordé un homme qu'il avait remarqué venant quotidiennement à l'église paroissiale d'Ars. L'homme revenait à la même heure tous les jours, et s'assoyait en silence dans le même banc. Quand St Jean Vianney lui demanda ce qui se passait pendant qu'il était assis là, l'homme répondit : « Je regarde le Seigneur et il me regarde. C'est tout. »


C’est ce qui m’a fait comprendre que j’avais besoin d’aller chaque jour me présenter devant le Seigneur. Il est là, dans le Tabernacle de la chapelle, dans un bâtiment animé de plus de 1 000 personnes. Pourtant, il semblait tout seul. J'ai donc fait de la chapelle mon premier arrêt de la journée, prenant un moment de calme avec le Seigneur. Je serais capable de méditer et de gagner de la force dans le silence de Dieu avant le début du pandémonium de la journée académique.


Au fil des ans, j’ai reçu d’innombrables bénédictions lors de mes visites matinales avec le Christ. Certains jours, ces bénédictions sont plus évidentes que d'autres. Même si je parle aux autres de mon temps passé à prier devant le Saint Sacrement, je préfère de ne pas leur parler de prières spécifiques. Je préfère leur parler de 3 façons dont cette adoration quotidienne a changé ma vie.



Centrer ma journée


Quand j’arrive et je m’agenouille devant le Tabernacle, je fais d’abord une rapide prière selon une formule (soit un Notre Père, soit la Prière du Tabernacle ci-dessous) pour me calmer l’esprit. Alors les premières choses dont je demande à Dieu sont la sagesse et le courage. Je demande la sagesse de connaître sa volonté pour moi ce jour-là et le courage de l'exécuter. Pendant ce temps, je me sens souvent perdu dans les tâches qui me attendent ce jour-là. La journée à venir me revient à l’esprit avec tous ses défis et ses pièges possibles. Dans mon cœur, j’entends comment le Christ répondrait aux questions que je suis sur le point de poser. J'écoute les mots qu'il dirait et je me vois répondre à la manière de Jésus.


Je peux imaginer comment Jésus réagirait dans les situations que je verrais durant la journée. Je sais qu'il a également rencontré des difficultés. Cela me donne le courage d'affronter les défis de ma vie quotidienne. Avec une profonde inspiration, le stress et l’inquiétude que j’ai attribués à ces problèmes qui n’ont pas encore passé commence à se disparaître. Pendant que je fais mon chemin durant la journée, je relève ses défis avec confiance, sachant que le Christ est avec moi.



Poser mes soucis devant Dieu


Il y a d'autres matins où j’apporte à Dieu mes inquiétudes et mes luttes qui ne font pas partie de ma journée de travail. Il se peut que quelqu'un de ma famille soit malade ou que les liens d'amitié soient tendus. C’est peut-être en tant que mari et père, les préoccupations de ma femme et de mon fils ne sont jamais très loin de mon cœur et de mes prières. Je ne demande pas au Christ de résoudre mes problèmes pour moi, mais je demande son aide.


Il y a des moments où la réponse à mon dilemme me viendra à l'esprit. Ensuite, je suis sûr que quiconque se pénètre dans la chapelle à ce moment-là se demanderait pourquoi je ris tout seul. Il y a d'autres moments où la solution n'est pas si proche. À ces moments-là, je suis perdu dans les larmes devant Dieu et tout ce que je peux faire est de répéter la prière, « Jésus, je te fais confiance ! » Je me fie à lui, car il répondra à mes prières. Cela peut prendre des jours, des semaines ou des mois ; mais le Christ ne m’a jamais déçu, alors j'ai confiance en lui.



Me connecter avec des autres


De temps en temps il y a quelqu'un qui est déjà là quand je me glisse dans la chapelle. Ou bien, je les entends entrer pendant que je prie. Parfois, nous prions simplement dans le silence et se part lorsque nous avons terminé. Il y a d'autres jours où je demanderai à l'autre de prier pour mon intention spécifique ou vice-versa. Il est très réconfortant de savoir qu’on n’est pas seul dans ses luttes. C’est un réconfort de savoir que d’autres prient pour vous et que d’autres aussi croient que Dieu entend nos prières. Parfois, discuter de nos soucis en présence de Dieu nous aide à apporter la paix à l'âme. J'ai ainsi établi des liens avec d'autres personnes avec qui je n'aurais jamais parlé. On se parle les uns avec les autres de temps en temps lorsque nos chemins se croisent. D’une telle manière j'ai eu des amitiés qui se sont épanouies.


Je sais que je suis béni d’avoir le Saint Sacrement où je travaille et tout le monde n’a pas cette opportunité. Faire un arrêt quotidien à l’église paroissiale, comme l’a fait cet homme à Ars, n’est pas toujours possible. C’est une tâche simple que de passer 5 à 10 minutes par jour à penser au Saint Sacrement dans le Tabernacle de votre paroisse. Pensez-y comme à une sorte d'adoration à distance. Vous pouvez demander à Dieu de la sagesse et du courage dont vous avez besoin pour passer votre journée. Je commence ma visite avec le Christ par cette prière (mais vous pouvez la modifier pour répondre à vos besoins) :


O mon Jésus

Je me tourne vers le saint Tabernacle

Où tu vis caché pour l'amour de moi.

Je t'aime, mon Dieu.

Je ne peux pas te recevoir dans la Sainte Communion pour le moment.

Viens quand même et viens me voir avec ta grâce.

Viens spirituellement dans mon cœur.

Purifie-le.

Sanctifie-le.

Rendez-le comme le tien.

Amen.


87 views
moment catholique

©2018 Moment Catholique

  • Twitter
  • Youtube
  • White Facebook Icon